Rouen_Cathedral_Sunlight_W1322.jpg

La Normandie? 

La région Normandie est une région du Nord-Ouest de la France créée le 1er janvier 2016 par la fusion de la Haute Normandie et de la Basse Normandie créées en 1972.  La région recoupe en très grande partie les limites de la Normandie historique et une portion du Comté du Perche, anciennes provinces du royaume de France disparues en 1789, quand le décret du 22 décembre transforme la Normandie en cinq départements et ajoute une partie du Perche au département de l'Orne.
Ses deux façades maritimes (au Nord et à l'Ouest), de 603 kms de longueur, font face à la Manche. À l'Ouest de la péninsule du Cotentin se trouvent les îles Anglo-Normandes.

Héraldique : L’écu rouge à deux léopards jaunes tournant la tête de face (à gauche), blasonné de gueules à deux léopards d’or l’un sur l’autre est l’emblème héraldique de la Normandie continentale.

Blason_Normandie_edited.png
PHD11-_DPH5321_xlarge.jpg

C’est par le traité de Saint-Clair-sur-Epte, en 911, que le roi des Francs, Charles le Simple, fut contraint de concéder au chef viking Rollon, toutes les terres « depuis l’Epte jusqu’à la mer ». Quelques décennies plus tard, les Vikings, devenus les Normands, s’emploient à réorganiser ce vaste domaine, dont héritera bientôt un guerrier hors du commun : Guillaume le Conquérant, né à Falaise en Normandie. En 1066, il devient Roi d’Angleterre en remportant la Bataille d’Hastings. La fabuleuse Tapisserie de Bayeux raconte son épopée.

Son arrière, arrière-petit-fils Richard Cœur de Lion règnera pendant 10 ans. On lui doit notamment Château Gaillard, dans l’Eure.

L’histoire de Jeanne d’Arc est tragiquement liée à celle de Rouen. C’est ici que se tint son procès. L’héroïne périra sur le bûcher, sur la Place du Vieux Marché. Un Historial lui est dédié.

Rouen_Cathédrale.jpg
istockphoto-466882734-612x612.jpg
1479403975.jpg
A-compter-1er-janvier-2020-toutes-decisi

Au Moyen-âge

Devises : Diex Aïe ! (Que Dieu nous aide), Thor Aïe (Que Thor nous aide), Viriliter et Sapienter (Courage et Sagesse).

Origine du nom : Le nom Normandie est dérivé du terme normand, avec le suffixe d'origine latine ie. Normand est lui-même un emprunt au francique nortman ou au vieux norrois norðmaðr, qui signifient tous deux homme du Nord.
La Normandie est donc étymologiquement le pays des hommes du Nord.

chateau-gaillard-francis-cormon-1600x900
Mairie_de_Caen_7.JPG
event_image_thumbnail_496.jpg
GIVERNY_MONET_10.jpg.webp
normandie2.jpg

Haut lieu de mémoire

En 1944, le 6 juin et pendant le long été qui suivit, des hommes du monde entier sont venus se battre en Normandie pour abattre le nazisme et rétablir la Liberté.

La Normandie garde à jamais les traces de cette histoire et, chaque année, se souvient et rend hommage aux vétérans américains, britanniques, canadiens, belges, danois, néerlandais, norvégiens, polonais, australiens, français, et à leurs frères d’arme, à ces héros qui ont, nombreux, perdu la vie ici durant tout l’été 1944, et reposent dans les cimetières que l’on découvre à travers toute la région. Les Normands, on l’ignore souvent, payèrent aussi un très lourd tribut dans ces terribles combats.

Cette rubrique vous invite à découvrir ou redécouvrir les hauts lieux de mémoire, cimetières, sites et musées, de la destination D-Day, des hauts lieux porteurs aujourd’hui de valeurs fondamentales, la Réconciliation, la Paix, la Liberté.
Ces hauts lieux font, en permanence, l’objet d’aménagements importants pour que votre séjour soit, à chaque fois, un moment d’émotion exceptionnel, à vivre aussi avec ses enfants et petits-enfants.

6993-Vieux-bassin-dHonfleur-©-aterrom-Fo
Chateau_de_Balleroy.JPG
Saint-Cenéri-Le-Gerei.jpg
Port_Arromanches.jpg
FranceNormandieCerisyLaForetAbbaye.jpg
Nez_de_Jobourg.jpg
Petit-andely-depuis-chateau-gaillard.jpg
 
fond-pommes-jaunes-rouges-tas-pommes-fra
fond-pommes-jaunes-rouges-tas-pommes-fra
fond-pommes-jaunes-rouges-tas-pommes-fra
fond-pommes-jaunes-rouges-tas-pommes-fra
fond-pommes-jaunes-rouges-tas-pommes-fra
fond-pommes-jaunes-rouges-tas-pommes-fra
fond-pommes-jaunes-rouges-tas-pommes-fra
fond-pommes-jaunes-rouges-tas-pommes-fra
fond-pommes-jaunes-rouges-tas-pommes-fra
fond-pommes-jaunes-rouges-tas-pommes-fra
fond-pommes-jaunes-rouges-tas-pommes-fra

LA FILIÈRE CIDRICOLE

Ne vous fiez pas au nom, la filière cidricole ne concerne pas uniquement les cidres mais aussi les calvados, les pommeaux et les poirés. Cette filière est représentée par l'IDAC (Interprofession Des Appellations Cidricoles).

Le Calvados

Le Calvados est connu dans le monde entier, tant il fait partie intégrante de la Normandie. Cette eau-de-vie de cidre se décline en trois appellations d'origine contrôlée, avec chacune son terroir, son mode d'élaboration et sa typicité : Calvados, Calvados Pays d'Auge et et Calvados Domfrontais.

Les jeunes Calvados de deux ou trois ans d’âge présentent une belle harmonie entre fraîcheur, force et fruité. Ils s’expriment à merveille dans les cocktails nouvelle génération, à l’apéritif sur glace mais aussi dans la cuisine gourmande.

Les vieux Calvados gagnent en complexité et en rondeur avec le temps. Les arômes de pommes fraîches vont évoluer vers la pomme fondue, la tarte Tatin et des notes épicées, boisées, de fruits confits et de fruits secs vont apparaitre. La dégustation se fait pure, à la fin d’un repas, pour prolonger une soirée...

Le Pommeau

Le Pommeau de Normandie est obtenu à partir de l'élevage en fût du produit du mutage d'un moût frais de pommes à cidre avec du Calvados. C'est un liquide limpide de couleur ambrée.

 

Il contient au moins 69g de sucres non fermentés et son titre alcoométrique est compris entre 16% et 18%. Le Pommeau de Normandie présente un équilibre de saveurs résultant des sensations sucrées, amères et acides apportées par l'alcool de l'eau de vie et par les sucres, l'acidité et les tanins du jus de pommes à cidre.

 

Le Pommeau de Normandie présente une complexité aromatique où l'on peut discerner notes fruitées, empyreumatiques, épicées et boisées issues du mariage et de la transformation pendant l'élevage des arômes du fruit et de ceux issus de l'eau de vie.

Le Cidre

Dès l'antiquité les hébreux consommaient une boisson fermentée à base de fruit et vraisemblablement de pomme appelée "Shekar", ou "Sikera" pour les Grecs, ou encore "Sicera" pour les Romains. Pour certains historiens, les origines du cidre en France et en Normandie, remonteraient au 6ème siècle lorsque l'on servait une sorte de « cidre » à la cour de Sainte Radegonde.

Pour d'autres, ces véritables origines ne dateraient que du 11ème siècle lorsque de nouvelles variétés furent apportées par la mer depuis l'Espagne et plus précisément du Pays Basque ou Biscaye qui donnera son nom à la variété « Bisquet ».
Comme dans la plupart des vignobles français, ce sont ensuite les moines qui, à partir du 12ème siècle, vont étendre et améliorer la culture des pommiers. C'est également à cette époque que le vignoble Normand connaîtra sa plus forte période de gloire. Mais c'est surtout entre le 17ème et le début du 20ème siècle que l'activité cidricole normande connaîtra une réelle expansion motivée par la crise du phylloxéra qui décime le vignoble français et par le commerce avec l'Ile de France qui contribuera pour beaucoup dans le développement des régions normandes et notamment du Pays d'Auge.

Le Poiré

Le poiré se fabrique comme le cidre, mais avec quelques attentions particulières, car la poire est un fruit plus fragile que la pomme. Le ramassage des poires à poiré demande une certaine délicatesse. La récolte s’effectue généralement d’octobre à novembre après la chute naturelle des fruits dans les vergers.

La première étape de la fabrication du poiré est le pilage des poires qui consiste à broyer les fruits pour faciliter l’extraction du jus. Vient ensuite le pressurage effectué à l’aide d’une presse hydraulique. La pression exercée sur les poires broyées permet d’en extraire le jus. Celui-ci est recueilli dans des fûts ou dans des cuves en inox.

Ensuite, l’opération de soutirage permet de nettoyer le jus de toutes les impuretés. La fermentation s’effectue à une température de 12 à 15 degrés et s’opère lentement sur plusieurs semaines. Pendant cette période délicate, l’alcool est pesé très régulièrement pour suivre son évolution. La mise en bouteille s’effectue en janvier et février. Le poiré peut ensuite se conserver plusieurs années.

Pour en savoir plus sur ces produits et leur élaboration, visitez https://www.idac-aoc.fr/fr/

images.jpeg
fond-pommes-jaunes-rouges-tas-pommes-fra
fond-pommes-jaunes-rouges-tas-pommes-fra
fond-pommes-jaunes-rouges-tas-pommes-fra
fond-pommes-jaunes-rouges-tas-pommes-fra
fond-pommes-jaunes-rouges-tas-pommes-fra
fond-pommes-jaunes-rouges-tas-pommes-fra
fond-pommes-jaunes-rouges-tas-pommes-fra
fond-pommes-jaunes-rouges-tas-pommes-fra
fond-pommes-jaunes-rouges-tas-pommes-fra
fond-pommes-jaunes-rouges-tas-pommes-fra
fond-pommes-jaunes-rouges-tas-pommes-fra
 
 
 
 
 

LES AUTRES PRODUITS NORMANDS

Le vin des Arpents du Soleil

Au cœur de la Normandie, à proximité de Saint Pierre sur Dives, sur le coteau de Grisy, se situent les Arpents du Soleil .Un microclimat chaud et sec sur un coteau orienté au Sud avec un sol exceptionnel (Rendzine anthropique sur Bathonien supérieur) digne des plus grands crus permettent à Gérard Samson de produire un vin de Normandie d'une excellente qualité. N’hésitez pas à les faire déguster à l’aveugle à vos convives, ou même à les confronter avec des vins d’autres régions. Vous serez comblés et étonnés.

unnamed-2.jpg
 
logo_r_edited.jpg